Err

Accueil | Compte Un conseil?05 32 62 96 60
Mobilier Coiffure et Accessoires pour les Professionnels de la Beauté et de la Coiffure
Recevez toutes nos actualités, nos promotions et bénéficiez d’offres exceptionnelles
financement
36, 48 ou 60 mensualités
à partir de 3000€ d'achat
Paiement 100% sécurisé
Carte bleue, Chèque,
Paypal, Virement
Livraison Offerte
En France métropolitaine
contactez-nous
05 32 62 96 60 - Du lundi au vendredi
de 9h/12h de 14h/18h

COLONNE de lavage pour hôpitaux et maison de repos

(Code: D104-VW)
Disponible sous 60 jours
Couleur de la cuve :
Option :

La colonne de lavage réglable

facilite votre travail sur les Personnes à Mobilité Réduite (PMR) dans votre

salon de coiffure

,

hôpital

ou

maison de retraite

. Elle s'adapte à tous les

fauteuils roulants

et facilite les shampoings et soins. La structure interne en acier est traitée antirouille par "cataphorèse et zingage" pour une utilisation à long terme. Ce produit vous est proposé avec deux options :

Colonne fixe: Colonne à hauteur fixe, non réglable. Vasque inclinable.

Colonne réglable en hauteur: Réglage de la colonne par pompe hydraulique. Vasque inclinable. Idéal pour adapter aux fauteuils roulants. La montée et la descente de la colonne se réalise manuellement et se bloque grâce à une pédale.

  1. #Caractéristiques#
    - Hauteur de la colonne fixe : 91 cm
    - Hauteur de la colonne réglable : 91 - 113 cm
    - Largeur : 34 cm
    - Profondeur : 34 cm
    - Cuve : 53 x 63 cm
    - Modèle réglable: Montée et descente manuelle par vérin « oléopneumatique » avec système de blocage par pédale
    - Livrée avec mitigeur et système d'écoulement complet
    - Structure étroite en tôle inox AISI 430, finition polie
    - Structure interne en acier traité antirouille par "cataphorèse et zingage"
  2. #En savoir plus#
    Jacques Seban est un fournisseur de matériel professionnel de coiffure depuis plus de 40 ans. Optimiser le cadre de travail des professionnels de la beauté, leur savoir-faire et leur créativité est la mission de Jacques Seban.